04 68 73 52 59 / 06 77 19 30 91

Fonds Euros : Que faire ?

Sortir des fonds Euros – Du bon sens

Depuis des années, vous détenez des fonds euros au sein de vos contrats d’Assurance Vie.
Cela vous est apparu rassurant en dépit d’un constat de baisse régulière des rendements.

〉Début 2016, force est de constater que les prévisions de rendement sont clairement à la baisse.
Vous pouvez décider d’être insensible au rendement car vous privilégiez la protection du capital et/ou avez choisi les avantages liés à la transmission du patrimoine

Faut il en sortir ? Pour quelles raisons ?

Je vous propose d’y consacrer quelques minutes d’analyse et de réflexion

  1. Que trouve t-on dans des fonds en Euros ?
    Des actifs monétaires c’est à dire des produits de taux dont les rendements sont liés au marché monétaire
    Des obligations à taux fixes et variables d’Etat.
    Des obligations à taux fixes, variables ou convertibles en actions de sociétés privés
    Des actions pour une petite partie en ce qui concerne certaines compagnies d’assurance (cela peut vous surprendre que des Compagnies aient fait le choix de mettre des actions au sein du fonds Euros pour réduire le risque…)
  2. Comment devraient évoluer ces fonds euros en 2016 ?
    La partie monétaire des fonds ne rapporte quasiment rien voire présente un rendement négatif
    Les obligations d’Etat offrent également des taux très faibles voire négatifs selon les pays notamment ceux considérés les plus solvables.
    Le risque de non remboursement de certaines obligations d’Etat existe même si en ce qui concerne l’Europe, les Etats ont préféré éviter la défaillance de la Grèce pour ne pas secouer les marchés
    Les obligations privées présentent des rendements faibles également sauf celles qui sont souscrites sur des émetteurs dits risqués
    La part Actions devrait plutôt bien se comporter si les allocations choisies par les gérants sont judicieuses.
    Par conséquent, la performance des fonds Euros sera très faible en 2016…encore plus faible qu’en 2015 !!
  3. Comment les Compagnies d’Assurance présentent elles des taux entre 2 % et 3 % alors que la performance réelle est moindre ?
    Les meilleures détiennent encore des obligations à taux élevés et ont su diversifier leur portefeuille en achetant des actions
    Les moins performantes utilisent ce que l’on appelle leur réserve constituée dans le passé afin de ne pas présenter de taux trop bas aux souscripteurs. Certaines Compagnies disposant de réserves plus importantes que d’autres
  4. Que va t-il se passer lorsque les taux vont remonter ?
    C’est déjà le cas aux Etats Unis. Cela arrivera en Europe….
    Les portefeuilles obligataires existants vont perdre de leur valeur de façon importante ce qui va entrainer une possible absence totale de rendement des fonds Euros
  5. Comment vont réagir les épargnants ?
    Si de nouveaux placements sont plus intéressants (nouveaux taux donc nouveaux placements de type CAT ou obligation nouvelle), les épargnants vont vouloir retirer leur épargne des fonds Euros actuels
    Mais est-ce possible ?
  6. Comment vont réagir les Compagnies d’Assurance ?
    Les demandes de rachat obligeront les compagnies à vendre les titres obligataires donc à enregistrer les moins values sur leurs portefeuilles.
    Encore faut il qu’elles arrivent à céder ces obligations …..
    La capacité financière de chaque compagnie est différente….à assumer la demande des clients.
  7. Quels sont les risques pour les épargnants ?
    D’abord que des fonds obligataires déclarent ne plus pouvoir rembourser les demandes de rachat (Cf. articles au sein de la newsletter de janvier 2016)
    Ensuite et surtout qu’en cas de trop nombreuses demandes de rachat par les épargnants, ces rachats deviennent limités à un pourcentage des avoirs déposés ou à un montant fixe….par la mise en place d’une décision des Pouvoirs Publics.Mais vous risquez de ne pas pouvoir disposer de toute votre épargne !!!!!!!
    Ceci est un scénario pessimiste mais reposant sur des possibilités réelles
  8. Mes conseils 
    Faîtes un audit de vos différents contrats d’assurance vie
    Composition, diversification, clauses en cours,…..
    – Réfléchissez bien à vos objectifs
    Valorisation du patrimoine en vue de compléter des revenus futurs ou de réaliser un projet futur
    Simple épargne de précaution
    Transmission du patrimoine sans nécessité d’utiliser les fonds
    ….
    Le bon sens n’est il pas de ne pas attendre qu’un sujet devienne médiatique et donc risqué pour réagir.
  9. Si vous détenez des sommes importantes et à 100 % en fonds Euros, je vous conseille de réduire votre exposition à ces fonds Euros
    Il est possible de modifier les allocations de vos contrats d’assurance vie tout en prenant un risque limité dans le temps et avec la possibilité de le couvrir à 100 % si votre optique est de transmettre les fonds détenus.

    Vous trouverez au sein de ma newsletter de janvier 2016 plusieurs liens sur des articles parus en 2015 sur ce sujet, déjà d’actualité au sein des professionnels.